VOYAGE fvdv

Le choix

Nous avons commencé par nous plonger dans la littérature sur les fourgons aménagés. Nous avions eu un camping-car à capucine dans les années 90 quand nous avions nos filles encore avec nous. Depuis nous sommes un couple de retraités avec l’intention de faire des virées de longue durée.

Très vite nous avons opté pour un fourgon de 6,36 m avec lits jumeaux. Nous avons déjà vécu dans des petits espaces, mais cette solution nous parait un bon compromis pour une plus grande aisance. De plus nous cherchions une bonne motorisation car nous avons l’intention de tracter.

Notre intérêt, dans un premier temps, s’est concentré sur deux marques, Font Vendôme et Possl. Mais en faisant le tour des concessionnaires de la région, impossible de voir le Font Vendôme Duo Van ou le Possl Summit 640.

D’où notre choix d’aller au salon du véhicule de loisir au Bourget. Là nous avons pu voir effectivement plusieurs modèles correspondant à nos attentes. Nous avions prévu d’y passer une journée, finalement nous y sommes restés deux journées complètes. Nous ferons un article particulier sur notre vécu du salon du Bourget.

Nous avons élargi nos visites à d’autres constructeurs, mais en restant dans des modèles correspondant à nos choix initiaux.

Donc nous avons vu le Font vendôme Duo Van, Randger R640 ( proche de Font vendôme), Possl Summit 640, Globecar Summit 640 (proche de Possl), Roadcar R640 (proche de Possl) , Adria 640 SLB, Campérêve Magellan 746, Rapido V68, Dreamer D68, Bavaria K630.

Nous pouvons dire tout de suite que nous n’avons pas trouvé le fourgon aménagé idéal regroupant toutes les qualités que nous avons pu repérer chez les uns ou les autres. Sur chaque modèle, nous avons trouvé un point qui ne nous convenait pas au mieux.

Nous étions aussi au salon pour connaître le prix final car le prix de base n’a pas beaucoup de signification. Suivant les marques, telle ou telle option était déjà comprise, mais dans la marque d’à côté, non. Donc difficile de faire un comparatif au niveau prix. Et quand nous voulions avoir un chiffrage précis, un vendeur nous embarquait pour ne plus nous lâcher, parfois très pénible et désagréable, bonimenteur de foire.

Pour les tarifs, les plus insupportables sont Possl. Dans le prix de base, vous avez le strict minimum. Tous le reste est en option et la liste est longue. Donc quand vous commencez à lister tout ce qui vous semble important et utile, la facture flambe. Méthode allemande parait-il ! Pour comparaison, chez Font vendôme, dans le prix de base vous avez un fourgon déjà bien équipé.

Lors des visites, les vendeurs mettaient en évidence l’aspect esthétique, le côté « regardez comme c’est beau, un peu comme chez vous ». Certes, nous sommes sensibles à l’aspect esthétique, mais notre priorité était l’aspect fonctionnel, au quotidien et surtout avoir des informations sur ce qui ne se voit pas. Et là, ce fut plus difficile d’avoir des informations précises. De plus, l’aspect trop chic me paraît en contradiction avec la vie en fourgon aménagé.

Pour le choix de l’équipement, bien entendu, nous avons entendu tout et son contraire. Nous n’avons pas échappé au débat sur le frigo à absorption ou compression, petit volume ou grand volume; chauffage gaz ou gazoil, autonomie, skyroof, isolation, aménagement douche wc.

Bref, au final il a fallu faire des choix : choisir les qualités indispensables et les défauts supportables.

Nous avons finalement choisi le Font Vendôme duo van par rapport à leur concurrents :
La cabine décaissée ( je suis grand) sans skyroof; troisième couchage, coin cuisine intelligent avec un évier très profond, plan de travail en verre, avec deux feux nettement suffisants et au même niveau que le plan de travail; un grand frigo à compression; chauffage gaz oil; deux bouteilles de gaz de 6 kg; douche wc sans rideau de douche mais une paroi, certainement moins bien que la paroi pivotante comme chez possl ou Adria, mais un aménagement que nous avons trouvé très satisfaisant; remix en cabine avant et moustiquaire, occultant sur toutes les ouvertures. Nous avons ajouté des panneaux solaires, radio, gps, caméra de recul, pack hiver, et enfin toutes les options pour pouvoir tracter dans de bonne condition.Nous avons choisi une peinture métallisée gris sombre pour être discret quand nous serons dans des espaces naturels.

Le design de l’intérieur n’est pas le plus novateur qu’on ait vu, mais son ameublement en chêne clair nous satisfait, et l’éclairage led parait très bien. Nous avons évité les tissus pour les sièges et choisi le simili cuir. Nous étions tentés par des batteries lithium mais le tarif est encore excessif. Pour le prix final, nous sommes au même tarif que le Possl Summit 640 ( en espérant n’avoir rien oublié dans la liste des options à ajouter pour arriver à un fourgon équivalent). Avec Adria ou Campérêve nous arrivions à des prix bien supérieurs.

Livraison mai en principe, nous saurons alors si nous avons fait le bon choix …. à suivre ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *